Guyane : Challenge Pépito 2021 – 3ième édition

Alain Paulmin Jeudi 24 septembre 2020

Nouveau partenariat avec Le Havre de la Ligue 2 !

L’association Les Pépites d’Or 973 présidée par Jaïr Karam avec Ludovic Baal comme président d’Honneur a été créée après l’épopée de la Gold Cup en 2017 afin de mettre en avant les pépites Guyanaises.
Le Challenge Pépito revient au-devant de la scène pour la 3ième édition en 2021 car en raison de la pandémie  la 3ième édition prévue pour 2020 a été annulée.

Les deux premières éditions ont connu un franc succès avec des jeunes qui ont été retenus au centre de formation comme Lafontaine de l’ASC Rémire et Brianson du Cosma qui ont débuté avec nous. Robinho Besini en fait partie et prenait l’avion pour la première fois de sa vie. Un partenariat propulsé par notre président d’Honneur Ludovic Baal.

Par ailleurs pour cette 3ième édition prévue du 14 au 22 février prochain, nous avons revu le projet et il s’est avéré que le partenariat avec Rennes était bien trop ambitieux pour nos jeunes, c’est bien pour cela que nous avons opté pour un autre partenariat et se sera avec le Havre qui évolue en Ligue 2.

Cette nouvelle édition, s’articule autour de 5 phases :

  • La 1ere phase en février 2021 sera la phase qualificative pour les U14-U15 et U17 sur toutes la Guyane avec trois grosses journées à Rémire – Sinnamary et Saint-Laurent.
    Nous ferons escale à Apatou pour la réunion technique.
  • Mais pour cette édition, les petites catégories seront aussi présentes : U10, U11, U12, et U13.
     
  • La 2ième phase le samedi 20 le stage de la sélection car les meilleures seront retenus et fera place au bilan.
  • La 3ième phase en Avril avec le regroupement de la sélection Pépito.
  • La 4ième phase Participation au tournoi Coal Cup à l’invitation d’un tournoi International organisé par Saint-Etienne déplacement sur l’hexagone en période d’immersion.
  • La 5ième phase c’est la Finale du Challenge Pépito 2021 en juin prochain.

C’est un programme très alléchant pour nos jeunes comme chaque année.

Retour sur le Palmarès :

1ere édition en 2018

Vainqueur U16 / U17 -US Macouria – Major : Alexandre Antoinette (US Macouria)
Vainqueur U14 / U15 - Olympique de Cayenne – Major : Brianson Dabele (Cosma)
Vainqueur U12 / U13 - Agouado AS – Major : Robinho Besini (AS Agouado)

2ième édition 2019

Vainqueur U10 / U11 - CSCC – Major : Claire Dayan (CSCC)
Vainqueur U12 / U13 – COSMA – Major : Danielo Bree (Cosma)

Nous avons recueilli la réaction de Jaïr Karam initiateur du projet :

Que retenez-vous des deux premières éditions ?

Lorsque nous avons démarré le projet avec la présence de Landry Chauvin du centre de formation de Rennes qui est venu en Guyane durant la semaine du challenge nous avons travaillé avec des U12 à U17. Après réflexion pour la 2ième année nous avons opté pour les U10 à U14. Des jeunes sont partis en immersion Lafontaine de l’ASC Rémire / Brianson du Cosma ont été retenu à Dijon.
On notera que Robinho a fait partie du projet de Rennes et prenait l’avion pour la première fois de sa vie ensuite en sélection de Guyane à Plomelin.
Les jeunes ont pu découvrir le milieu professionnel du stade Rennais, leur évolution enfin touché de prêt ce milieu, ils ont été éblouis.

Tout est en place pour la 3ième édition ?

Une 3ième édition annulée en 2020 en raison de la pandémie, mais reporté en 2021. Nous remettons les couverts autour de la 3ième édition sur laquelle nous avons apporté des petites nouveautés.

Un nouveau partenariat pour la 3ième édition pourquoi ce changement ?

En effet, le partenariat change avec le stade Rennais, Landy Chauvin notre collaborateur a laissé le stade Rennais mais on s’est rendu compte également ce projet de Rennes était trop huppé pour nos jeunes et c’est pour cela nous avons opté pour un autre club et c’est le Havre qui prendra le relais.
Cette formation de la Ligue 2 à un nouveau investisseur Américain qui connait cette partie du continent et qui a souhaité élargir son champ d’action pourquoi la Guyane.

Et pour nous c’est une opportunité de montrer notre savoir-faire. 

L’autre nouveauté, les meilleurs Guyanais sont retenues sur 2 jours dans le cadre du tournoi afin de mettre en place une sélection U11 qui participera à un tournoi International à Saint-Etienne.
Au mois de juin, ce sera la finale du Challenge Pépito avec les deux meilleurs équipes de chaque catégorie d’âges au tour d’un tournoi afin de déterminer le vainqueur de l’édition et bien sûr récompenser tous les participants.

Quel regard et bilan pour notre jeunesse et leur avenir ?

Le bilan est simple nous avons un potentiel énorme mais notre enclavement reste cependant notre handicap. Nous ne sommes pas logés à la même enseigne que les jeunes de l’hexagone.
Nous avons des qualités intrinsèques et pour qu’on puisse avoir les mêmes chances qu’eux, nous devons absolument sortir de notre isolement et que nous jeunes s’entrainement beaucoup plus.

Mais c’est un tous, notre tissu économique n’est pas extensible non plus, on retrouve les mêmes partenaires dans toutes les disciplines et à un moment cela devient compliqué pour les associations qui souffrent de financement et de partenariat.

Et en plus d’autres paramètres rentrent en ligne de compte. Je profite pour saluer le travail de nos bénévoles qui ne sont pas toujours formés. En face les éducateurs sont formés et défrayés ce qui reste une source de motivation.

Au niveau de la ligue, il y a un gros travail qui se fait il y a  des lauréats du Brevet de moniteur de Football signe que les clubs continuent à former ses éducateurs. Il faut y croire…